guitare

NICOLAS COURTIN

Natif du Mans dans la Sarthe, Nicolas Courtin s’est formé au CRR de Versailles, puis au CNSM de la rue de Madrid à Paris, dans la classe d’Alexandre Lagoya. Après avoir obtenu le Diplôme d’Etat en 1990, il obtient le Certificat d’Aptitude en 1995 et enseigne aujourd’hui au Conservatoire d’Alençon.

En tant qu’artiste, son répertoire s’aventure souvent sur les chemins de traverse ; de la musique de la Renaissance jusqu’aux créations de notre temps, en soliste, en duo, trio, quatuor, ensembles, ou avec orchestre.

De 1987 à 2017 : 30 ans d’aventures artistiques et humaines avec le Quatuor de Guitares de Versailles, dont il est membre fondateur. Leur terrain de jeux : de Washington à Casablanca, de Bucarest à Dublin, de Barcelone à Vilnius, de Vérone à Maastricht… 6 CD de récital ou avec orchestre jalonnent ce parcours (Labels : De Plein Vent, Naxos, Centaur Records…) En 2010, année de sa création, il rejoint l’Ensemble Offrandes, collectif qui s’attache à explorer et éclairer les modernités musicales, depuis Berg ou Debussy jusqu’aux créations de compositeurs d’aujourd’hui.

Ses activités multiples en font un ardent défenseur d’une guitare plurielle, riche d’une grande diversité de formations, de styles et d’époques. En 2019, il publie Chroniques du pinceur de cordes (ed. Paulo-Ramand), livre qui marque un tournant dans sa quête d’expérimentations inédites.

nicolas.JPG